Institut de Développement des Compétences et des Ressources à Toulouse
Vous êtes ici ActualitésDes objectifs à la motivation : 6 questions simples à se poser

Des objectifs à la motivation : 6 questions simples à se poser

 

facebook twitter LinkedIn
dimanche 11 novembre 2012 • Articles relatifs à la PNL
Des objectifs à la motivation : 6 questions simples à se poser

De nouveaux comportements, indispensables à notre survie et à notre évolution

Pour nous adapter aux modifications de notre environnement et agir sur celui-ci, nous inventons en permanence de nouveaux comportements, indispensables à notre survie et à notre évolution.

« Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va. » Sénèque

Quel que soit notre champ d’intervention, que nous soyons individu ou équipe, ces comportements, ces nouvelles actions, pour être réalisables, doivent répondre à un certain nombre de « critères » dont on peut vérifier la satisfaction grâce à quelques questions qui permettront de valider nos objectifs.

Voici les 6 questions que chacun peut se poser, individuellement ou en équipe, pour déterminer et se donner les moyens d’atteindre ses objectifs

Remarque : Le module 1 du Technicien PNL permet de découvrir et d'approfondir l'importance de ce questionnement.

1- Que voulons-nous ?

L’objectif doit être formulé affirmativement : ce que nous voulons et non pas ce que nous ne voulons pas. En effet, nous ne pouvons pas nous représenter le « ne pas » qui n’existe que dans le langage mais pas dans l’expérience.

Par exemple, nous ne pouvons pas ne pas penser à ce que nous avons fait hier soir !

Par ailleurs, l’objectif doit être précis, spécifique, quantifiable, mesurable : ce que nous voulons faire, concrètement.  

2- Cet objectif ne dépend-il que de nous ?

Nous pouvons difficilement  atteindre un objectif dont la réalisation dépend d’autres personnes.

En revanche, nous pouvons nous demander ce qui dépendrait de nous, ou de notre équipe, pour apporter notre contribution à un objectif qui concerne également d’autres partenaires.

Exemple de ce qui ne dépend pas de soi

Je veux que mes collaborateurs soient motivés par le nouveau projet de l’entreprise.

Exemple de ce qui dépend de moi

Rencontrer chacun de mes collaborateurs et écouter attentivement leurs attentes et leurs craintes face au nouveau projet de l’entreprise.

3- Dans quel contexte, quel environnement voulons-nous atteindre cet objectif ?

Nos comportements, nos actions s’inscrivent dans un environnement : où, quand, avec qui ?

Un objectif peut être approprié dans un environnement et pas dans un autre.

Par exemple, dire « non » est approprié dans certains contextes mais pas toujours ni avec tout le monde.

4- Cet objectif est-il « écologique » ?

  • Prend-il en compte les avantages de la situation présente, pour nous, pour les personnes impliquées dans le changement ?
  • Peut-il présenter des  inconvénients, pour nous ou pour d’autres?
  • Si c’est le cas, sommes-nous prêts à en assumer les conséquences ou devons-nous modifier notre objectif ?

Ce critère permet de respecter l’équilibre nécessaire au fonctionnement de tout système humain.

5- Qu’est-ce qui nous empêche d’atteindre cet objectif ?

Quels sont les obstacles, internes ou externes, les contraintes liées à l’environnement, les croyances ou les craintes, les résistances qui freinent l’atteinte de l’objectif ?

des objectifs à la motivation

6- De quoi avons-nous besoin pour atteindre l’objectif ?

  • Quelles ressources internes ou externes faut-il mobiliser ?
  • Quelles sont celles dont nous disposons ?
  • Quelles sont celles qu’il nous faudra acquérir ?
  • Comment allons-nous nous y prendre ?

Des objectifs clairs constituent les pas qui permettent de s’acheminer vers la réalisation des buts, des projets, ces derniers étant liés aux « valeurs ».

Lorsqu’il y a cohérence entre les objectifs et les valeurs, en découle naturellement la motivation. Mais bien sûr, la motivation ne peut se passer de l’action.

Remarque : La formation Praticien PNL permet d'identifier les valeurs, les buts et les objectifs, individuels ou collectifs.

 « Tiens l’œil fixé sur la voie du sommet, mais n’oublie pas de regarder à tes pieds. Le dernier pas dépend du premier. Ne te crois pas arrivé parce que tu vois la cime. Veille à tes pieds, assure ton pas prochain, mais que cela ne te distraie pas du but le plus haut. Le premier pas dépend du dernier. » René Daumal dans Le Monde Analogue

« La motivation au travail est un processus complexe qui fait intervenir autant les dimensions individuelles (image de soi, ambition...) que les caractéristiques de l'organisation (contenu des tâches, ambiance du travail, etc.). Irréductible à quelques recettes simples, la motivation du personnel se gère et se reconstruit en permanence à partir de multiples stratégies. » Claude Lévy-Leboyer

Quelles que soient ces stratégies, aucune ne peut se substituer au « sens » :

  • En quoi ce que je fais est-il important ?
  • A quoi cela contribue-t-il ?
  • Qu’est-ce que cela apporte de plus, à moi, aux autres, que l’objectif en lui-même ? 

 

Hélène BLANCHARD
Achevé de rédiger le 11 Novembre 2012

Partagez sur les réseaux sociaux :

Article(s) Connexe(s)