Institut de Développement des Compétences et des Ressources à Toulouse
Vous êtes ici ActualitésPNL et Leadership : humanisme et efficacité

PNL et Leadership : humanisme et efficacité

 

facebook twitter LinkedIn
vendredi 25 septembre 2009 • Articles relatifs à la PNL
PNL et Leadership : humanisme et efficacité

Pour une cartographie de la réussite collective

Le leadership recouvre la capacité à mener des individus avec succès vers l'atteinte d'objectifs.

La PNL donne au leader la possibilité de développer son savoir-être et son savoir faire, afin de créer avec son équipe une cartographie de la réussite collective.

Le leadership : un peu d'histoire

Introduit dans la langue française au XIXème siècle, le terme leader désigne, à l'origine, le chef d'un parti politique nommé par ses pairs.

Devenu par extension « un meneur influent conduisant d'autres personnes vers la réalisation d'objectifs », le leader a gagné ses lettres de noblesse dans le monde professionnel, et plus particulièrement dans l'entreprise. En témoignent les multiples séminaires, formations et articles qui lui sont consacrés.

Son rôle, le leadership, recouvre « la capacité à mener des individus avec succès vers l'atteinte d'objectifs ». 

La fonction du leadership

Si la signification du terme leadership a évolué, qu'en est-il de la fonction elle-même ?

Le développement des sciences humaines et des neurosciences a permis de mettre en évidence l'importance de la motivation d'une équipe pour atteindre ses objectifs avec succès.

Le rôle du leader est donc, depuis plusieurs décennies, fortement teinté de relations humaines et des qualités indispensables à un leadership reconnu par le collaborateur.

Exit le « j'ordonne, vous exécutez ! ». 

Pnl et leadership : savoir-être et savoir-vivre

La PNL nous offre à cet égard une vision doublement intéressante car empreinte d'humanisme et d'efficacité, l'un ne pouvant exister sans l'autre.

Permettant de concilier la tâche et la relation, l'action et l'écologie de l'action, la PNL donne au leader la possibilité de se développer selon 2 axes, celui du savoir être et celui du savoir faire, afin de créer avec son équipe une cartographie de la réussite collective : la tête dans les étoiles, mais les deux pieds sur la terre.

La tête dans les étoiles, c'est la vision, le haut des niveaux logiques. Celle-ci ne peut être imposée par le leader mais est idéalement co-créée par l'ensemble de l'équipe (leader inclus bien entendu) à partir des valeurs de l'entreprise. Par exemple, l'innovation, le respect des attentes du client et l'efficacité se retrouvent dans la vision professionnelle d'une équipe « gagnante créative, dynamique et à l'écoute ».

La mission et la vision partagée 

La mission qui en résulte est elle-aussi, une mission partagée : ce que nous voulons réaliser pour satisfaire notre vision.

Le leader incite et autorise chaque collaborateur à apporter sa pierre au projet professionnel collectif. Lorsque la vision et la mission sont partagées, alors naissent et se développent l'engagement et l'implication car « une tâche n'est qu'une tâche tant qu'elle n'est pas reliée à quelque chose de plus élevé (Denis Kinlay) ».

C'est ce que nous explique Eric Mortier dans son approche sur la réussite professionnelle, qui inclut non seulement le succès mais aussi le plaisir, moteur de l'implication.

La vision et la mission, telles que le leader permet de les exprimer donnent le sens. Et c'est parce que ce que nous faisons a du sens que nous sommes prêts à mettre en œuvre les capacités dont nous disposons et à développer celles qui nous manquent, pour aller vers la réalisation des buts et des les objectifs de l'équipe. 

La PNL : vers l'efficacité 

Le leadership se définit alors comme étant la capacité d'un individu à influencer, à motiver et à rendre les autres eux-mêmes capables de contribuer à l'efficacité et au succès des organisations dont ils sont membres, en orientant les valeurs, les ressources et les comportements de l'équipe vers le succès.

C'est à cette capacité au sens large du terme que s'intéresse la PNL, en offrant des moyens concrets de l'acquérir et/ou de la développer sous la forme de savoir faire :

  • écouter, questionner, observer, cadrer en sachant faire preuve de flexibilité, savoir différencier les buts et objectifs, savoir délivrer un feed back recevable et motivant.
  • Savoir faire collaborer des personnes dont les cartes sont parfois très différentes, savoir gérer ses émotions, prendre du recul.

Autant de savoir faire, indispensables, et qui seront largement optimisés par le savoir être que procure une bonne estime de soi et le charisme qui, souvent, en découle, donnant ainsi au leader légitimité et crédibilité. Les enjeux de qualité, de service, de réactivité que l'on connaît aujourd'hui conduisent à accorder une importance croissante aux aspects humains et relationnels de la vie professionnelle.

C'est le rôle et la fonction du leader que de savoir entraîner ses collaborateurs vers la réussite, en trouvant des réponses appropriées à des situations souvent complexes et imprévues. 

En lui permettant de développer la proactivité, la réactivité, la créativité, l'anticipation, l'attention aux individus et à l'ensemble, la PNL offre au leader la capacité à garder le cap tout en s'adaptant aux modifications environnementales pour que l'équipe soit … guidée vers la réussite professionnelle.

Hélène BLANCHARD
Achevé de rédiger le 25 Septembre 2009

Partagez sur les réseaux sociaux :

Article(s) Connexe(s)