Institut de Développement des Compétences et des Ressources à Toulouse
Vous êtes ici ActualitésL'optimisme, un art de vivre

L'optimisme, un art de vivre

 

facebook twitter LinkedIn
lundi 29 avril 2013 • Articles relatifs à la PNL
L'optimisme, un art de vivre

Peut-on être optimiste et réaliste ? 

Comment cultiver l'optimisme dans un contexte où le pessimisme semble règner en maître ? Les optimistes ne sont-ils que de doux rêveurs déconnectés des réalités du monde ?

Philippe Gabilliet nous démontre qu’il n’en est rien, dans son « Eloge de l’optimisme », un ouvrage publié aux Editions saint-Simon.

S’appuyant sur les recherches en psychologie et en médecine qui ont mis en évidence l’impact  de l’optimisme sur notre énergie, notre moral, notre santé, notre vie relationnelle, l’auteur nous invite à réfléchir sur notre vision du monde et de nous-même grâce à quelques questions clés qui constituent d’ailleurs les titres de ses chapitres.

Quelques questions clés

  • Comment un optimiste fonctionne-t-il dans sa tête?
  • Le pessimisme est-il bon pour le moral ?
  • Pourquoi les optimistes sont-ils en meilleure santé ?
  • Pourquoi les optimistes ont-ils beaucoup d’amis ?
  • Pourquoi les entreprises aiment-elles les optimistes ?

L'optimisme, un état de conscience

La biochimie de l’optimisme n’est pas oubliée, de même que les mécanismes de la chance que semblent attirer les optimistes.

Il est difficile de ne pas évoquer les facteurs d’estime de soi et de confiance en soi qui offrent sans aucun doute des clés précieuses pour une attitude qui permet, selon Christophe André, de « supposer, face à l’incertain, qu’il existe une issue favorable, et se donner le droit d’agir pour la faciliter. »

Un essai résolument centré sur la recherche de solutions qui donne du cœur à l’ouvrage, à l’opposé des annonces catastrophistes dont nous sommes abreuvés à longueur de temps. 

Pour reprendre les propos de Philippe Gabilliet dans son épilogue :

« De quoi demain sera-t-il fait, nous l’ignorons, même si au jeu de la prophétie catastrophiste, tant d’experts revendiquent la pole position.

Mais dans les temps de grande mutation qui s’annoncent, il n’est rien de plus précieux que l’optimisme, cet état d’esprit qui s’offre le luxe d’être aussi un état de conscience. »

Retrouvez Philippe Gabilliet en vidéo

Partagez sur les réseaux sociaux :

Article(s) Connexe(s)